Je rêve de faire l’amour avec une VRAIE rousse

belle rousse

Pas encore réalisé, enfin si mais dans de très mauvaises conditions qui font que n’ai guère pu en profiter … et il commence à être bien tard à mon âge pour trouver.

Fantasme assez simple: faire l’amour avec une vraie rousse à grosse touffe façon poignée de carottes rappées et peau laiteuse avec veines apparentes. Le tout en plein jour et très long cunnilingus pour bien profiter de sa rousseur puis le nez dans la chevelure à l’odeur si particulière en faisant l’amour.

– Epoque entre deux relations stables, époque qui dure car après une séparation difficile je n’ai pas envie de me remettre en couple. J’ai donc pris mes habitudes rue st Denis à Paris (1981-85 pas d’internet). Un jour j’y tombe sur une tapineuse vraiment rousse et de plus, plus jeune et plus jolie que la moyenne de cette rue (nettement moins catastrophique alors qu’aujourd’hui). La fille s’avère financièrement exigeante et capricieuse: la prestation est limitée et expéditive faute de cash suffisant. Je connais les tarifs habituels de cette rue et n’ai guère plus que le nécessaire habituel. Cette fille est au dessus du niveau local et le sait. Je ne la reverrai d’ailleurs jamais, sans doute passée rapidement ailleurs avec une clientèle plus classe.

– Juste à la fin de cette période je fais la connaissance d’une jeune femme rousse (24-26 ans) dans un stage de sport d’une semaine justement à un moment où j’envisageais de reprendre des relations non-tarifées. Chevelure courte de sportive mais épaisseur et densité prometteuse pour le reste. Sexuellement cela s’avère en fait absolument catastrophique : elle a fini par me raconter qu’à 18 ans alors encore vierge elle a été violée et n’en s’en est jamais remise. Je n’ai pas trouvé la clé du problème … Je détaillerai peut-être sur un autre fil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *